l’Affirmation progressive de l‘autorité monarchique en France (1515 - 1652)

시작하기. 무료입니다
또는 회원 가입 e메일 주소
l’Affirmation progressive de l‘autorité monarchique en France (1515 - 1652) 저자: Mind Map: l’Affirmation progressive de l‘autorité monarchique en France (1515 - 1652)

1. François I (1515-1547) un roi absolu?

1.1. Affermissement de son pouvoir absolu

1.1.1. le roi reste seul maître de sa décision politique

1.1.2. supériorité sur les grands lignages aristocratiques (Saisie des biens de Charles de Bourbon en 1527)

1.1.3. Ordonnance de Villers-Cotterêts: l'usage du français dans les actes administratifs obligatoire.

1.1.4. Agrandissement de ses territoires (unification de la bretagne et de la courronne en 1532.)

1.1.5. 1516, Concordat avec le Pape qui lui donne la possibilité de nommer les évêques et les abbés du Royaume.

2. Etat Royal contesté

2.1. 1562 guerres civiles opposent catholiques et protestants.

2.1.1. édits de paix tolérant le protestantisme sous des conditions très restrictives.

2.1.2. Le 24 août 1572, début le massacre de la Saint Barthélémy qui va s'étendre pendants plusieurs jours dans plusieurs villes

2.1.2.1. , le Roi Charles IX revendique une partie du massacre.

2.1.2.2. De nombreuses peintures sont faites pour montrer l'horreur des massacres

2.1.3. 1589,les catholiques contestent l’autorité royale, par un régicide Henri III, jugé trop favorable aux protestants est assassiné.

2.1.4. Henri de Navarre, chef des protestants devient le roi Henri IV, premier roi des Bourbons

2.1.4.1. Il se convertit au catholicisme en 1593

2.1.4.2. l'Édit de Nantes en 1598 : le catholicisme est proclamé religion d’Etat mais le protestantisme est toléré.

3. Le triomphe de la Raison d'Etat

3.1. L'autorité du roi a été affaibli par la régence de Marie de Médicis

3.2. En 1624, le roi Louis XIII confie le poste de Premier ministre au Cardinal Richelieu.

3.2.1. Il conquit la Rochelle en 1628

3.2.2. Le peuple se révolte contre la hausse des impots et la haute noblesse : la Fronde (1648-1653)

3.2.3. l’édit d’Alès qui confisque aux protestants toutes leurs places fortes.

3.2.4. En 1635, Richelieu revendique l'usage de la violence pour écraser les oppositions lors de la guerre en Espagne.